Vœux 2024 du Conseil municipal aux habitants de Brengues

Vœux 2024 du Conseil municipal aux habitants de Brengues

Le 14 janvier 2024 à 11h00, le Maire, accompagné des conseillers municipaux, a présenté ses vœux aux habitants de Brengues. Une quarantaine d’habitants étaient présents à cette occasion à la salle polyvalente pour entendre les dernières informations de la commune et partager une galette des rois ainsi qu’un apéritif. Pour celles et ceux qui n’ont pas pu y assister, voici les informations communiquées par le Maire aux habitants :

Le Maire présente ses meilleurs vœux à l’ensemble des habitants de Brengues et remercient tout particulièrement le personnel communal qui répond présent en toutes circonstances pour le bien de tous.

Bilan 2023 :

Le projet du parcours santé a été entièrement finalisé fin juin, le parcours est installé au niveau du Camping municipal.

Des travaux ont été réalisés dans différents domaines, notamment au niveau du camping afin de rendre l’exploitation par la gérante, Eléonore, plus optimale.

La saison touristique a été bonne pour la commune, tant pour la partie camping municipal que pour la fréquentation de la commune, notamment par le biais des chemins de randonnée et notamment du chemin de Saint Jacques de Compostelle qui passe par la commune : cette variante est de plus en plus fréquentée, ce qui amène des opportunités de développement et de fréquentation pour Brengues.

Perspectives 2024 :

Logements : La municipalité avait envisagé le rachat d’une maison Polygone du lotissement afin d’en assurer elle-même la gestion/location mais la conjoncture n’est pas favorable (taux d’intérêts élevés, manque de subventions). Le projet est donc reporté. Le Maire alerte les habitants sur le nombre de logements vacants sur la Commune et précise que les taxes se multiplient sur les logements laissés vacants. Il y a également de moins en moins de zones constructibles suite à la refonte du PLUI, et ce malgré les protestations de plusieurs communes. L’occupation des logements vacants est donc nécessaire pour accueillir de nouveaux habitants. La mairie a par ailleurs acté son droit de préemption, afin de pouvoir se porter acquéreur en cas de vente sur la commune.

Ecole : il y a très peu d’élèves inscrits cette année. Une suppression de poste est à craindre prochainement si les effectifs ne remontent pas.

Augmentation des impôts et taxes : la commune n’en est pas forcément à l’initiative.

–         Ordures ménagères : augmentation des taxes d’enfouissement, augmentation du prix du carburant, augmentation des frais de personnel, incivilités nombreuses (tri pas assez ou mal effectué) > entrainent la hausse de la taxe ordures ménagères ;

Il est envisagé de réduire les points de collectes sur les communes pour diminuer le coût des tournées de ramassage. La commune n’est pas décisionnaire sur ces sujets même si elle fait remonter son désaccord aux instances concernées.

–          Eau : une augmentation du prix sur le secteur du Bourg a été décidée. Ces foyers ont malgré cela un taux plus bas que celui des foyers de la commune qui dépendent de la SAUR (causses). Lorsque l’eau passera en gestion par le Grand Figeac (2026), des augmentations seront aussi à prévoir.

Travaux envisagés :

–          Chauffe-eau solaire au camping municipal

–          Pompes à chaleur air air à la mairie et salle communales

–          Réfection de la toiture de l’église avec le soutien des Bâtiments de France. A cette occasion, le Maire précise que le presbytère à l’arrière peut être réaménagé, l’usage est à déterminer, un gîte d’étape pourrait être envisagé.

–          L’ensemble du village va passer en limitation de vitesse 30km/h pour davantage de sécurité. Des ralentisseurs ou chicanes pourraient être envisagés dans un second temps.

Autres infos et questions des habitants :

La famille d’Ukrainiens a quitté Brengues pour s’installer à Figeac, Vlad ayant trouvé un emploi à Capdenac. Toute la famille remercie chaleureusement Brengues et ses habitants pour l’accueil qu’elle a reçu. L’appartement a été vidé, chacun peut récupérer les meubles qu’il ou elle a prêté >> disponibles à la CUMA.

Les ainés demandent à ce qu’un repas soit organisé pour eux au village >> à organiser avec l’association Brengues Tourisme Loisirs et l’école.

Une coiffeuse est installée tous les mardis devant la boulangerie pour les habitants qui le souhaitent. Cet espace sera également occupé par différents stands (viandes, légumes,…) le dimanche matin en été.

Découvrez le nouveau parcours santé de Brengues !

Inauguration du Parcours Santé – 2023

Situé aux abords du Camping Municipal, le Parcours Santé participe au développement de l’aménagement de la zone baignade très appréciée au printemps et en été. Le parcours dispose d’une zone réservée aux enfants et d’un parcours plus sportif avec 3 zones d’agrès. Accessible à tous, un panneau situé devant l’accueil du Camping permet de visualiser le parcours.

Lien vers l’ article de La Depeche

Marchés paysans

marché

Cette année encore, le marché paysan de Brengues vous accueille au Camping municipal tous les jeudis !

RDV du 6 juillet au 31 août 2023 de 17h à 20h tous les jeudis à la rencontre des producteurs et artisans locaux. Marché gourmand avec animation musicale, buvette et restauration les 27 juillet et 17 août.

Le tri des déchets.

Pour info :

déchets non recyclable 170€ la tonne bac marron

déchets recyclable 70 € la tonne bac vert (dont 20 T de refus à cause de mauvais tri (salissure, déchets non recyclable etc…)

Les bonnes pratiques :

1)Eviter de mettre le recyclable (75€/tonne) dans les bacs marrons (130€/tonne, ce qui, par exemple, ferait cher le traitement du carton mal trié).

2)Ne pas mettre le non recyclable dans les bacs verts pour éviter la contamination du container qui passe alors pour l’ensemble du contenu à 143 € la tonne.

3)Développer au maximum le compostage au lieu de mettre dans les bacs marrons (143€/tonne)

4)Stop pub : 21,1% des boîtes aux lettres en sont équipées. Etiquette gratuite dans les déchetteries.

5)Compostage collectif et sensibilisation au tri sélectif dans les campings, gîtes, restauration, manifestations, etc.

6)Il est prévu une réduction de 20% de sacs noirs et de 10% de sacs verts distribués aux mairies pour limiter les frais. A nous de faire attention.

7)Refermer les couvercles des bacs pour ne pas transformer l’intérieur en bouillie et passer alors à 143€. Certains containers verts peuvent rester ouverts plus de 15 jours sous la pluie !

Il y a 8000 bacs sur les 12 collectivités adhérentes. Un bac coûte 150€ et a une durée de vie théorique estimée à 10 ans. 300 bacs sont à changer par an et 2000 couvercles à 5€/pièces sont à remplacer.

Avec un peu de civisme, si ce n’est pas certain de faire baisser la facture, ça peut éviter de la faire augmenter.

> https://syded-lot.fr/dechets/bien-jeter/mes-consignes-de-tri